Plainte collective contre les constructeurs de la centrale de Fukushima daï-ichi

1 400 personnes ont porté plainte contre les trois constructeurs de la centrale de Fukushima daï-ichi. Ils réclament 100 yens (70 centimes) par personne à Hitachi, Toshiba et General Electric. Il y a parmi eux 38 résidents de Fukushima, mais aussi 400 étrangers de Corée, Taiwan…. Ils espèrent être bientôt 10 000.

La loi japonaise ne prévoit pas de compensations de la part du constructeur, seulement de l’exploitant. Mais les plaignants pensent que les constructeurs doivent aussi payer car les indemnités de TEPCo sont en fait prises en charge par les contribuables et les consommateurs d’électricité.