Parc nucléaire japonais : état des lieux

Avant la catastrophe de Fukushima, le Japon comptait 54 réacteurs de production d’électricité plus des réacteurs de recherche. Un carte datant de 2010 est disponible ici.

Actuellement, 6 réacteurs ont été détruits ou endommagés par la catastrophe nucléaire à Fukushima daï-ichi, 14 arrêtés définitivement. Le Japon ne compte donc plus que 34 réacteurs nucléaires pour la production d’électricité : 15 ont leur dossier de sûreté validé et 9 ont été remis en service.

Voici l’état du parc actuel (source) :

Réacteur Type Puissance
Mise en service Arrêt Statut
Hokkaïdô Electric Power Company
Tomari 1 REP 579 MWe 1989 22/04/2011 Redémarrage demandé le 08/07/2013
Tomari 2 REP 579 MWe 1991 26/08/2011 Redémarrage demandé le 08/07/2013
Tomari 3 REP 912 MWe 2009 05/05/2012 Redémarrage demandé le 08/07/2013
 Electric Power Development Company (J-Power)
Ôma REBA 100% MOx 1 383 MWe En construction Mise en service demandée le 16/12/2014
Tôhoku Electric Power Company
Higashidôri-1 REB 1 100 MWe 2005 06/02/2011 Redémarrage demandé le 10/06/2014
Onagawa-1 REB 525 MWe 1984 11/03/2011 Arrêt définitif
Onagawa-2 REB 825 MWe 1995 06/11/2010 Redémarrage demandé le 27/12/2013
Onagawa-3 REB 825 MWe 2002 11/03/2011 A l’arrêt
Tôkyô Electric Power Company (TEPCo)
Higashidôri-1 REBA 1 385 MWe Construction débutée le 25/1/2011, arrêtée le 11/03/2011
Kashiwazaki-Kariwa-1 REB 1 100 MWe 1985 06/08/2011 A l’arrêt
Kashiwazaki-Kariwa-2 REB 1 100 MWe 1990 05/07/2007 A l’arrêt
Kashiwazaki-Kariwa-3 REB 1 100 MWe 1993 16/07/2007 A l’arrêt
Kashiwazaki-Kariwa-4 REB 1 100 MWe 1994 16/07/2007 A l’arrêt
Kashiwazaki-Kariwa-5 REB 1 100 MWe 1990 25/01/2012 A l’arrêt
Kashiwazaki-Kariwa-6 REBA 1 356 MWe 1996 26/03/2012 Dossier de sûreté validé le 27/12/2017
Kashiwazaki-Kariwa-7 REBA 1 356 MWe 1997 23/08/2011 Dossier de sûreté validé le 27/12/2017
Fukushima daiichi-1 REB 460 MWe 1971 11/03/2011 Détruit: Fusion du cœur et explosion hydrogène
Fukushima daiichi-2 REB 784 MWe 1974 11/03/2011 Détruit: Fusion du cœur et explosion hydrogène
Fukushima daiichi-3 REB 784 MWe 1976 11/03/2011 Détruit: Fusion du cœur et explosion hydrogène
Fukushima daiichi-4 REB 784 MWe 1978 Détruit: Explosion hydrogène
Fukushima daiichi-5 REB 784 MWe 1978 Arrêt définitif
Fukushima daiichi-6 REB 1 100 MWe 1979 Arrêt définitif
Fukushima daini-1 REB 1 100 MWe 1982 11/03/2011 Arrêt définitif
Fukushima daini-2 REB 1 100 MWe 1984 11/03/2011 Arrêt définitif
Fukushima daini-3 REB 1 100 MWe 1985 11/03/2011 Arrêt définitif
Fukushima daini-4 REB 1 100 MWe 1987 11/03/2011 Arrêt définitif
Hokuriku Electric Power Company
Shika-1 REB 540 MWe 1993 11/03/2011 A l’arrêt
Shika-2 REBA 1 206 MWe 2006 11/03/2011 Redémarrage demandé le 12/08/2014
Chûbu Electric Company
Hamaoka-1 REB 540 MWe 1976 30/01/2009 Arrêt définitif avant Fukushima
Hamaoka-2 REB 840 MWe 1978 30/01/2009 Arrêt définitif avant Fukushima
Hamaoka-3 REB 1 100 MWe 1987 29/11/2010 Redémarrage demandé le 16/06/2015
Hamaoka-4 REB 1 137 MWe 1993 13/05/2011 Redémarrage demandé le 14/02/2014
Hamaoka-5 REBA 1 380 MWe 2005 14/05/2011 A l’arrêt
Kansaï Electric Power Company
Mihama-1 REP 340 MWe 1970 Arrêt définitif
Mihama-2 REP 500 MWe 1972 Arrêt définitif
Mihama-3 REP 826 MWe 1976 14/05/2011 Autorisé à redémarrer depuis le 16/11/2016
Takahama-1 REP 826 MWe 1974 10/01/2011 Dossier de sûreté validé le 20/04/2016
Takahama-2 REP 826 MWe 1975 25/11/2011 Dossier de sûreté validé le 20/04/2016
Takahama-3 REP 870 MWe 1985 Remis en service le 29/01/2016, puis arrêt par la justice et remise en service en juin 2017
Takahama-4 REP 870 MWe 1985 Remis en service le 26/02/2016, puis arrêt par la justice et remise en service en mai 2017
Ôï-1 REP 1 175 MWe 1979 Arrêt définitif
Ôï-2 REP 1 175 MWe 1979 Arrêt définitif
Ôï-3 REP 1 180 MWe 1991 Remis en service le 14/03/2018
Ôï-4 REP 1 180 MWe 1993 Remis en service le 09/05/2018
Chûgoku Electric Power Company
Shimané-1 REB 460 MWe 1974 Arrêt définitif
Shimané-2 REB 820 MWe 1989 27/01/2012 Redémarrage demandé le 25/12/2013
Shimané-3 REBA 1 373 MWe En construction. Presque terminé.
Shikoku Electric Power Company
Ikata-1 REP 566 MWe 1977 Arrêt définitif
Ikata-2 REP 566 MWe 1982 Arrêt définitif
Ikata-3 REP 890 MWe 1994 Remis en service le 12/08/2016, puis suspendu par la justice, avant remise en service le 27/10/2018
Kyûshû Electric Power Company
Genkaï-1 REP 559 MWe 1975 Arrêt définitif
Genkaï-2 REP 559 MWe 1981 29/01/2011 A l’arrêt
Genkaï-3 REP 1 180 MWe 1994 Remis en service le 16/05/2018
Genkaï-4 REP 1 180 MWe 1997 Remis en service le 16/06/2018
Sendaï-1 REP 890 MWe 1984 Remis en service le 11/08/2015
Sendaï-2 REP 890 MWe 1985 Remis en service le 15/10/2015
Japan Atomic Power Company
Tôkaï-1 REB 166 MWe 1966 Arrêt définitif en 1998
Tôkaï-2 REB 1 100 MWe 1978 11/03/2011 Dossier de sûreté validé le 18/10/2018
Tsuruga-1 REB 357 MWe 1970 Arrêt définitif
Tsuruga-2 REB 1 160 MWe 1987 07/05/2011 Redémarrage demandé le 5/11/2015
Japan Atomic Power Company
Monju RNR 280 MWe 1995 N’a fonctionné que 10 mois Arrêt définitif fin 2017