Autorisation de démanteler Fukushima daï-ni

L’Autorité de régulation nucléaire a donné son accord au plan de démantèlement des quatre réacteurs de la centrale de Fukushima daï-ni, située à 12 km au Sud de celle de Fukushima daï-ichi. Les travaux dureront jusqu’en 2065, selon TEPCo et devraient lui coûter 282,2 milliards de yens (plus de 2 milliards d’euros), sans prendre en compte la gestion des combustibles usés (environ 10 000 assemblages). La compagnie va construire un entreposage à sec pour ces derniers, en attendant que le pays trouve une solution pour leur stockage.