Premier transfert de déchets sur le futur site d’entreposage

Les autorités ont fait procéder au premier transport de déchets radioactifs issus de la décontamination sur le site d’entreposage de la province de Fukushima, du côté d’Ôkuma. Pour le côté Futaba, ce sera après le 25 mars.
Lors de la première année, le gouvernement veut transporter 1 000 m3 de chacune des 43 communes de Fukushima qui ont de tels déchets répartis sur 75 000 sites. Comme il y en a environ 22 millions de mètres cube en tout, qui devraient couvrir 16 km2, cela devrait prendre presque 600 ans à tout transporter à ce rythme là…
Mais pour le moment, il n’y a de la place que pour 20 000 m3. Les négociations avec les 2 400 propriétaires des terrains sont toujours dans l’impasse. Et le gouvernement, qui s’est engagé à reprendre les déchets au bout de 30 ans, n’a encore rien fait pour trouver un nouveau site. Il n’arrive déjà pas à trouver de site pour les déchets en provenance des autres provinces contaminées.
Le projet devrait lui coûter 1 100 milliards de yens.