Les US Marines déboutés de leur plainte contre TEPCo et GE

157 US Marines ont saisi la justice américaine pour obtenir de TEPCo et General Electric (GE), le constructeur de la centrale nucléaire de Fukushima daï-ichi, la création d’un fond d’indemnisation de 5 milliards de dollars afin de couvrir les frais médicaux découlant des dommages physiques, moraux et financiers qu’ils disent avoir subis. Ils viennent d’être déboutés par la justice de Californie par manque de juridiction adéquate. La décision est accessible ici.

Ces marines avaient participé à l’opération « Tomodachi » d’aide aux victimes du tsunami et on été exposés aux retombées radioactives lors qu’ils croisaient au large de la centrale accidentée à bord du USS Ronald Reagan. Plus de 420 Marines ont saisi la justice dans plusieurs « class-actions ».