Un nouveau cas de cancer de la thyroïde suspecté chez les enfants de Fukushima

L’université médicale de Fukushima a publié les derniers résultats de sa campagne de dépistage des cancers de la thyroïde chez les jeunes de Fukushima. Ils peuvent être téléchargés ici en japonais. La traduction officielle en anglais sera disponible ici. Le site Fukushima Voices a maintenant traduit en anglais les principaux résultats.

Au 31 décembre 2016, il y a un cas supplémentaire par rapport aux résultats présentés la dernière fois, qui a été détecté lors de la deuxième campagne de dépistage qui a débuté en mai 2014.

270 489 jeunes ont subi une échographie de la thyroïde lors de cette deuxième campagne, ce qui représente 70,9% du nombre total de jeunes susceptibles d’être examinés dans la province de Fukushima. Parmi eux, 2 226 ont dû ou doivent passer des examens complémentaires, qui sont terminés pour 1 681 jeunes. Il y a eu 195 ponctions à l’aiguille fine dans la glande. Ces examens ont révélé 69 cas de cancer potentiel de la thyroïde (31 garçons et 38 filles) âgés de 9 à 23 ans lors de l’examen. C’est 1 de plus que la dernière fois.

Comme la dernière fois, pour 44 jeunes, le cancer a été confirmé après chirurgie. Il y a 43 cancers papillaires et un d’un autre type.

La troisième campagne de dépistage se poursuit. Au 31 décembre 2016, 336 623 jeunes ont subit un examen par échographie. Parmi eux, 483 ont subi ou doivent subir des examen complémentaires. Il y a eu 1 ponction à l’aiguille fine dans la glande et aucun cancer n’a été détecté pour le moment.

Si l’on inclut les résultats de la première campagne de dépistage, à savoir 115 cas potentiels, dont 101 confirmés, on arrive donc à un total de 184 cas potentiel dont 145 confirmés. A cela, s’ajoute toujours un cas qui s’est révélé être bénin après l’intervention chirurgicale.