Les habitants de Katsurao et d’une partie de Minami-Sôma bientôt autorisés à dormir chez eux

Après Kawamata, les autorités ont décidé de permettre aux habitants de Katsurao et de la partie évacuée de Minami-Sôma seront autorisés à rester chez eux la nuit à partir du 31 août afin de leur permettre de se préparer à la levée de l’ordre d’évacuer. Pour ces deux zones, il est déjà autorisé de rentrer durant la journée, mais pas d’y passer la nuit.

A Minami-Sôma, sont concernés, les 11 700 habitants des districts Haramachi et d’Odaka. A Katsurao, 1 360 habitants sont concernés. Ils viennent s’ajouter aux 1 200 habitants de Kawamata qui auront les mêmes droits à la même date.

La date de levée de l’ordre d’évacuer n’est pas encore fixée. Cela dépendra de la situation sur place. La commune de Minami-Sôma vise avril 2016 et celle de Katsurao, le printemps 2016. Dans ces deux communes, les zones classées pudiquement en « zones de de retour difficile » ne sont pas concernées par ces décisions.

Par ailleurs, alors que l’on s’approche d’O-bon, c’est à dire la fête des morts, les habitants des zones évacuées sont autorisés à se rendre sur les tombes.