Feu vert du ministère de l’environnement au recyclage du sol radioactif

Alors que les experts consultés avaient émis des réserves sur le recyclage des sols radioactifs comme fondation pour les routes, digues… le ministère de l’environnement vient de décider d’aller de l’avant et d’autoriser la pratique si le niveau de césium est inférieur à 8 000 Bq/kg. En effet, ces structures ont une durée de vie de 70 ans environ, alors qu’il faudra 190 ans au césium-137 pour passer de 8 000 à 100 Bq/kg.

Et si les riverains des sites refusent, ce sera à cause des « rumeurs néfastes », comme d’habitude…

Il y a 22 millions de mètres cube de sols radioactifs attendus après réduction des volumes par incinération qui doivent être entreposés sur un site de 16 km2 pendant 30 ans. Pour le moment, le site n’est toujours pas disponible et aucune autre solution n’a été trouvée pour après.