Chikurin : un laboratoire citoyen au Japon soutenu par l’ACRO

Le projet

Par solidarité avec le Japon touché par trois catastrophes simultanées, l’ACRO a lancé, dès le mois de mars 2011, une souscription pour réunir un fonds de soutien aux demandes japonaises en termes de surveillance citoyenne de la radioactivité dans l’environnement. Nous avons réuni suffisamment de fonds pour commander le détecteur le plus performant du marché qui équipe un laboratoire citoyen au Japon. Dans un premier temps, l’ACRO a aussi fourni un détecteur d’occasion performant.
Ce projet a reçu le soutien financier de plus de 100 donateurs individuels, d’une biocoop, d’un concert en Allemagne, d’un collège de Caen, d’une collecte à Dieppe, d’une vente à un marché de Noël près de Genève et de la Région Ile de France. Merci de tout coeur à ceux qui nous ont aidé.

L’ACRO a aussi effectué près de 600 analyses sur des échantillons en provenance du Japon. Les résultats sont ici en français, japonais et anglais. Suite à cette catastrophe, l’ACRO a aussi effectué des contrôles en Europe et en Corée (résultats en français, anglais et coréen).

Chikurin

L’association Chikurin (ちくりん舎) gère le laboratoire situé dans la banlieue Ouest de Tôkyô. Elle est membre du réseau de mesure Minna no data.

Chikurin-sha (竹林舎), signifie la « cabane dans le bois de bambou ».

chikurinsha

Photos de Chikurin

Une plateforme a été construite pour accueillir le nouveau détecteur. Installation du château de plomb :installation_chateauChâteau de plomb sur la nouvelle plateforme :

chateau

Puis, la salle de mesure a été construite autour :

chikurinVue de l’entrée du laboratoire avec la nouvelle salle de mesure :

chikurin2Intérieur du laboratoire :

laboSalle de mesure avec les deux détecteurs germanium (un seul est utilisé pour le moment) et le scintillateur NaI :

detecteursPour faire face à une forte demande d’analyses, Chikurin s’agrandit en 2015 et construit une deuxième salle de mesure.
La dalle est prête :

plateform2Le nouveau château de plomb a été installé en mai 2015 :

DSCF8418

Le bâtiment va être construit autour. Le nouveau détecteur devrait être mis en service en juin prochain. La demande d’analyses continue d’augmenter.

La salle de mesure avec les trois détecteurs : deux chaînes germanium et un NaI, plus simple.

salle_mesure_06_15

Salle de mesure en juin 2015

La salle de mesure vue de l’extérieur, avec le logo de Chikurin :

chikurin_june_2015