5 cas de cancer de la thyroïde supplémentaires chez les jeunes de Fukushima

L’université médicale de Fukushima a publié les derniers résultats de sa campagne de dépistage des cancers de la thyroïde chez les jeunes de Fukushima. Ils peuvent être téléchargés ici en japonais. Une traduction officielle en anglais devrait être bientôt disponible ici. Le site Fukushima Voices devrait aussi traduire en anglais les principaux résultats.

Les résultats précédents sont ici sur notre site. La présente publication donne les résultats détaillés au 30 septembre 2017 de la troisième campagne de dépistage :

  • 161 881 jeunes ont subi une échographie de la thyroïde, soit 48,1% des 336 640 habitants de Fukushima qui avaient moins de 18 au moment de la catastrophe.
  • Parmi eux, 147 892 ont reçu les résultats de l’examen.
  • 923 jeunes ont dû ou doivent subir des examens complémentaires.
  • 22 examens complémentaires ont conduit à une cytoponction.
  • Il y a 7 cas de cancers de la thyroïde suspectés à l’issue de ces examens, comme la dernière fois (4 garçons et 3 filles).
  • Ces 7 patients ont subi une intervention chirurgicale qui a confirmé le diagnostic. Ce sont tous des cancers papillaires. Ils n’étaient que trois à avoir été opérés la dernière fois.

Cela fait donc quatre cas de cancer de la thyroïde confirmés supplémentaires par rapport à la dernière fois. Le Maïnichi fait état de 5 cancers confirmés supplémentaires, sans plus de précision. On arrive donc à un total de 159 cas de cancers confirmés après la chirurgie.

Les autorités continuent à nier le lien avec la radioactivité, sans apporter de preuve.